La médiation pré-arbitrale

Médiation pré-arbitrale

La résolution des griefs ne passe pas toujours par l'arbitrage.

Il arrive même qu'il soit souhaitable que les parties parviennent à un règlement plutôt que de se voir imposer une décision. 

Que ce soit par exemple pour régler un ensemble de griefs qui minent les relations de travail dans une entreprise ou encore pour régler un grief à la satisfaction des parties sans qu'il n'y ait un gagnant et un perdant, il arrive que la médiation pré-arbitrale réalisée par des arbitres de grief puisse s'avérer la meilleure solution.

Dans ces cas, les arbitres de TOTEM peuvent alors offrir un cadre de discussion serein où la véritable problématique sera identifiée, où les outils de travail seront inventoriés et où toutes les pistes de solution seront explorées. Les chances de succès de la médiation pré-arbitrale en sont alors augmentées.

Il n'est pas inutile de souligner qu'outre le fait qu'une médiation pré-arbitrale qui réussit prend moins de temps, d'énergie et d'argent qu'un arbitrage conventionnel, un tel succès en médiation améliorera inéluctablement les rapports entre les parties.